Ce conseil parentalité est la transcription écrite d’une vidéo que j’avais faite sur le sujet et que j’avais postée sur la page Facebook.

Il était important pour moi d’en faire un article car je trouve qu’il a également toute sa place sur le blog tellement l’objet est primordial.

Je vais donc vous dire à quel point la bonne humeur est contagieuse, et actualité oblige, j’affirme que c’est même plus contagieux que le variant Delta du Coronavirus.

Vous verrez à quel point il est nécessaire que vous maîtrisiez cette compétence dans votre vie de parent, et ce …..tous les jours !

La belle claque !

Je vais vous raconter une petite histoire, en fait je vais vous raconter MON histoire !

Il y a quelques années, quand je rentrais du boulot, je me suis plaint auprès de mon épouse de ne pas être accueilli avec gaieté quand j’arrivais à la maison.

Je lui ai donc posé la question….qui avait plutôt l’intonation d’une remarque ou d’un reproche en fait !

Et là j’ai reçu une claque !

Ma femme m’a dit, que personne n’était joyeux quand je rentrais à la maison, et pour cause, je faisais la tronche, je ralais parce qu’il y avait forcément quelque chose à dire (exactement ma remarque !) ou qui traînait.

Bref il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas et ce n’était donc pas étonnant que les enfants et mon épouse ne m’accueillaient pas à bras ouverts !

De vous à moi, il m’a fallu beaucoup de claques comme ça pour comprendre le message qui m’était envoyé.

Un jour où j’était apte à recevoir le message, j’ai pris du recul …… et elle avait totalement raison !

En fait quand je rentrais à la maison, je ramenais inconsciemment mes problèmes de boulots, mes angoisses, ma fatigue de la journée et en faisant une mine déconfite et j’étais horrible. 

J’avais tout simplement l’accueil que je méritais !

Ce que j’ai appris

Depuis maintenant quelques années j’ai totalement changé et je fais bien attention à être joyeux en rentrant et quand je suis présent à la maison.

Et depuis, l’ambiance est totalement différente à la maison.

Bon personne ne me saute au cou comme dans les films, mais au moins ils n’ont plus cette angoisse de voir leur père leur faire des réflexions le soir ! 

A partir du moment où vous avez des enfants, vous formez avec eux une famille.

Et qui dit famille, dit échanges et intéractions.

Le concept à assimiler c’est que notre humeur varie en fonction des gens qui nous entourent.

Prenez par exemple une personne qui vient vous parler avec agressivité. La plupart des gens, s’ils ne sont pas préparés à cela, auront tendance à devenir agressifs à leur tour.

C’est le cas pour vos enfants qui sont sensibles aux humeurs de leurs parents.

Les enfants sont les reflets de nos comportements.

D’autres en revanche, savent rester joyeux en n’importe quelle circonstance et c’est ce jardin en tant que parent que vous devez cultiver tous les jours.

En tant que parent, il faut que vous réalisiez que vous êtes responsable de l’humeur familiale.

Vos enfants pourraient comprendre …. Et encore…. que si vous êtes énervé, c’est parce qu’ils vous ont fait vivre une journée horrible.

En revanche, ils n’auront pas la maturité pour changer les choses. Ils ne pourront que constater.

Autre petit conseil parentalité, il n’y a qu’un adulte qui pourra briser ce cercle infernal de la mauvaise humeur, et cet adulte c’est tout simplement vous !

Vous pourrez leur apprendre bien sûr…. mais vous serez déjà grands-parents avant qu’ils aient compris ! Donc mettez-vous au boulot !

enfants qui rient dans un pré

Ce qu’il faut retenir de ce petit conseil parentalité

La chose à savoir c’est que la bonne et la mauvaise humeur sont extrêmement contagieuses.

Je connais des amis qui sont joyeux tout le temps et devinez quoi ? 

Cela rejaillit sur leurs enfants !

Ils respirent le bonheur !

Et c’est un plaisir de passer du temps avec eux. 

Donc si vous voulez des enfants qui crient, continuez à crier !

Si vous voulez des enfants qui se plaignent, continuez à vous plaindre !

Si vous voulez des enfants qui font la tête, continuez à faire la tête !

Mais si vous souhaitez des enfants et un foyer joyeux il faut que vous preniez vos responsabilités.

Si vous voulez que vos enfants apprennent à maîtriser leurs émotions, il faut que votre maturité soit un exemple sur laquelle ils pourront s’appuyer.

Je le redis et ce sera la conclusion de cet article, vous êtes responsable de l’ambiance à la maison !

Ce conseil parentalité à comprendre est beaucoup plus simple à mettre en oeuvre que celui que j’évoquais dans mon article sur les crises mais il peut changer et révolutionner totalement l’ambiance dans votre foyer.

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !

Remarque de fin : La bonne et la mauvaise humeur sont aussi contagieuses avec les personnes que vous côtoyez et pas qu’avec les enfants … Pensez-y dans votre vie de tous les jours, surtout quand vous êtes au boulot !

Vous pouvez retrouver cet article en vidéo sur la chaîne youtube Conseils en bienveillance et parentalité positive.

S’abonner
Notification des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires